Actualités

A Sciences Po, un campus durable c’est possible

Publication de la Tribune de Paul Denoyel, responsable du projet Sciences Po Environnement « Mets ton campus à l’an vert ».

Lors de son intervention à la conférence organisée par l’Association Sciences Po Environnement1 en février, le Dr. R.K. Pachauri, Président du GIEC et Prix Nobel de la Paix 2007, s’exprimait en ces termes :

« If you look at this building [27 rue Saint Guillaume], I’m sure there are various means by which you can cut down the energy use by about maybe 20 or 25%. So you, young ladies and gentlemen have a unique opportunity to make your campus totally energy efficient. If you take this up as a challenge then I’m sure you will be setting an example, not only for Paris or for the rest of the country but also for the rest of the world because [Sciences Po] is a very influent institution and what you do will be noticed worldwide. »

Il n’aura pas fallu beaucoup de temps avant que les étudiants de Sciences Po aient l’occasion de démontrer leur engagement !

En effet, comme vous le savez peut-être déjà, Sciences Po participe, par l’intermédiaire de Sciences Po Environnement, au concours interuniversitaire Koom:

Capture d’écran 2013-03-15 à 00.33.02

L’objectif de ce concours est de renforcer et de valoriser l’engagement des étudiants pour le développement durable. Le principe est simple : les étudiants doivent relever des défis liés au développement durable, par exemple : acheter bio, trier les déchets, recycler ses anciennes ampoules… Si le nombre d’étudiants impliqués dépasse un certain seuil – 500 dans notre cas – alors Sciences Po se charge de donner et de se donner les moyens pour mettre en place ces engagements : bacs de recyclage d’ampoules, produits du marché équitable…

Capture d’écran 2013-03-15 à 00.33.11

La victoire sera remportée par l’université qui aura su engager le plus grand nombre d’étudiants et/ou relever le plus grand nombre de défis. A la clé, un chèque de 1500€ pour la mise en place des engagements pris par l’École, des abonnements autolib’ et beaucoup d’autres cadeaux !

Ce concours est donc aussi une occasion pour la communauté étudiante de Sciences Po d’exprimer de manière significative et audible son désir d’évoluer au sein d’un campus durable. Une forte mobilisation lors de ce concours donnerait une légitimité à bien d’autres initiatives de développement durable, peinant à émerger du fait d’un apparent manque d’intérêt de la part de leurs principaux destinataires, vous.

Ainsi la participation au concours sera aussi un baromètre du niveau de conscience environnementale à Sciences Po et de la capacité des étudiants à se mobiliser pour un changement concret dans le sens de leurs valeurs !

La bataille est rude et pour le moment Sciences Po n’est qu’en 3ème place, devancée par l’Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse et par EuroMed Management… Mais les choses peuvent encore changer !! Pour cela il suffit d’un minimum d’engagement de notre part !

Alors, pour faire de SciencesPo un campus plus durable, quelques clics suffisent ! Un geste simple pour avancer vers un environnement d’études plus sain et plus durable. Deux minutes, trois, voire quatre clics, le premier étant « Je suis dans cette école », ici et le tour est joué.

C’est souvent par l’agrégation de petits gestes que l’on accomplit de grandes choses, alors n’hésitons plus et RELEVONS LE DÉFI !

Paul Denoyel