Vie du campus

Baguette and Beret, what else?

baguette_and_beret_lelogo.bmp

Cher lecteur de Lapeniche.net, parisien déprimé, provincial déboussolé, étudiant en échange en mal de repères, quelle que soit ta névrose parisienne, donne moi 5 minutes de ton temps afin que je te présente un projet qui te fera redécouvrir Paris et reprendre goût à la capitale ! Ce projet, que dis-je, cette entreprise créée par deux de nos camarades de l’I. E. P. se nomme Baguette and Béret et vous propose de découvrir Paris avec un regard neuf en compagnie des deux jeunes créatrices du concept.

Adélaïde et Fanny sont toutes les deux en 1ère année du master de Finance et Stratégie, respectivement lyonnaise et parisienne, et c’est avec plaisir que Lapeniche.net les a rencontrées dans le jardin du 27…

LP : Bonjour Mesdemoiselles ! En deux mots, comment en êtes-vous venues à créer Baguette and Béret, votre petite entreprise ?

C’est l’année dernière, alors en échange en Argentine et au Mexique, que nous avons eu l’idée de monter ce projet. Nous nous sommes appropriés nos quartiers et nos villes d’accueil respectifs en déambulant dans leurs rues, au rythme de nos amis natifs du pays, en écoutant leurs anecdotes sur l’histoire ou la vie quotidienne des différents quartiers. Grâce à eux, nous avons découvert une toute autre facette de la ville : leurs bars favoris, les marchés alimentaires et pittoresques, les cinémas alternatifs et autres bouquinistes… bien loin de lieux communs du tourisme de masse.

De retour en France, nous avons eu envie de faire partager ce goût pour la promenade aux nouveaux arrivants. Envie de les aider à se sentir rapidement chez eux, à l’aise avec une nouvelle culture et de nouvelles réalités quotidiennes.

LP : Et qu’est ce qui vous différencie de la visite guidée traditionnelle avec un guide professionnel ?

photo_adela_de_et_fanny_BandB.jpg Et bien…le concept d’abord : c’est une excellente chose que de visiter Paris dans un bus pour repérer les monuments principaux qui brossent un premier portrait de la ville. Mais nous souhaitons aller au-delà : vivre Paris dans ses recoins obscurs, ses ruelles désertées et ses jardins. En ce sens nous nous inspirons du mouvement « urbex » ou « urban exploration » qui entend découvrir les centres urbains par ses lieux les moins « touristiques » : les usines abandonnées, les cryptes, les toits ou encore les catacombes. Evidemment notre assureur ne nous permettrait pas ce genre d’écarts (rires) mais l’idée est là : c’est « le ventre de Paris » que nous faisons découvrir.

C’est donc également le contenu des visites qui nous différencie. Car nous présentons, bien sûr – et c’est passionnant ! – les aspects culturels de tous les quartiers que nous faisons visiter, les personnalités d’exception qui y ont vécu et les évènements historiques qui s’y sont déroulés. Pour ce faire, nous jouons les rats bibliothèques, notamment dans la Bibliothèque Historique de Paris ou au Musée Carnavalet à la recherche de contes et légendes fantastiques et d’anecdotes historiques amusantes! Mais nous ajoutons également à tout cela une composante « vie pratique » significative et répondons à toutes les questions : « Où est la piscine municipale la plus proche? A quoi sert un Vélib’ ? Monop’ ou Franprix ? ».

LP : Quoi qu’il en soit, entre Monop’ et Franprix, je vote Franprix. Mais pour en revenir à nos moutons, finalement, à qui s’adresse votre entreprise ?

A tous. Français, internationaux, groupes ou individus. Bien entendu, nous touchons pour le moment essentiellement les étudiants internationaux et les associations les accueillant, les visites pouvant se faire en français, anglais ou espagnol.

Nous avons par exemple des contacts avec des programmes regroupant des étudiants étrangers, ou encore la Cité Universitaire, qui accueille des étudiants internationaux. Pour l’instant, nous proposons des visites de quartiers de Paris, à des heures et jours fixes (Le Marais, le Quartier latin, Saint-Germain-des-prés, les îles, Belleville…) Notre projet consiste également à mettre sur pieds des visites à thème, comme les ateliers d’artistes à Belleville ou les marchés de Paris, et des visites sur mesure : « les Américains à Paris », pour une association américaine, «la chanson populaire française », pour des fanatiques de musique … Nous sommes ouvertes à toute demande de visite sur mesure, pourquoi pas pour un diner de conf’ un peu plus original ou une soirée organisée par une association de Sciences Po, qui commencerait par une visite d’un quartier peu connu.

LP : Et comment vous en sortez-vous dans la gestion de l’entreprise ? N’est-ce pas trop compliqué de se lancer ainsi dans l’arène ?

Dans le premier temps, nous ne savions pas quelle structure donner à notre projet. Les statuts de l’entreprise, le choix d’une banque et d’une assurance responsabilité civile, tout cela prend du temps. C’est aussi cela qui donne tout son sel à l’aventure !

Nous souhaiterions aussi transformer notre idée en projet collectif et trouver, à cette occasion, quelqu’un qui souhaite s’occuper du développement du site, de notre présence sur Internet et de la communication de Baguette and Béret ! (Oui, c’est un appel à candidatures à peine dissimulé). Parallèlement, nous souhaiterions être reconnus à Sciences Po : si le projet vous plaît…votez pour lui lors de la semaine de reconnaissance des associations !

fan_page.bmpLP : A bon entendeur… Comment peut-on s’informer de vos visites et vous contacter ?

C’est extrêmement simple. Vous pouvez consulter notre site www. baguetteandberet.com. Le programme des visites est mis régulièrement à jour. Pour vous inscrire à une visite, ou à notre newsletter, envoyez-nous dès aujourd’hui un simple courriel à : inscription@baguetteandberet.com. Enfin, vous pouvez rejoindre nos quelque 200 fans sur Facebook

Profitez des prix de rentrée pour découvrir le projet : 8 euros, au lieu de 12 dans le courant de l’année. Grâce à une carte de fidélité, votre 5e visite sera à moitié prix ! Pensez à venir en groupe car des tarifs groupés sont négociables !

macaron_jeu_concours.bmp

LP : Et bien merci pour cet entretien et merci pour votre motivation et votre beau projet, nous vous souhaitons bien entendu une belle réussite… Mais au fait, vous n’auriez pas un petit quelque chose pour les lecteurs de Lapeniche.net ?

Mais si ! Répondez aux questions ci-dessous et vous aurez peut-être une chance de gagner l’une de nos trois invitations à visiter Paris. Et ce, pour le quartier de votre choix ! -Quelle célèbre empoisonneuse, par qui débuta l’Affaire des poisons, résida rue Charles V, dans le Marais ? -Citez deux personnalités françaises nées à Belleville.

Réponses à envoyer avant le 1er octobre à tirageausortbandb@gmail.com.

LP : Que les meilleurs gagnent ! Et pour les autres, j’accepte de vous faire une bise en lot de consolation.

Categories: Vie du campus

Tagged as: ,

  • Felindra

    Nuit blanche pour trouver les réponses…

  • Eliott

    J’ai fait un tour fin août, cela vaut le coup. N’hésitez-pas!
    Eliott