A la une

Batuka x Art’core, un show magistral

Boutmy, comme vous ne l’avez jamais vu. Endiablé par les bonds des étudiants sur les tables, bravant le risque de tomber pour mieux vibrer. Silencieux d’admiration devant la fougue des danseurs, jetant au visage – ébahi – du spectateur arabesques, sauts et passion. Frappé par les applaudissements suivant les percussions, rythmés par la ferveur de la Batuka et des danseurs d’Art’core.

Pendant presque deux heures, l’union savamment sauvage des deux associations a rempli son pari: enflammer l’amphi. Ce vendredi 3 février à 19h, il était comble, à 21h, comblé. Les énergies communicatives des participants, costumés et bariolés d’un jaune rieur ou d’un noir élégant, firent s’agiter les esprits et les corps; les frissons face aux danseurs laissant la place au souffle de chaleur de la Batuka.

Comment retranscrire la joyeuse transgression qu’est la danse sur les tables studieuses ? Comment faire sentir l’atmosphère électrique, traversée de cris au nom de « Sciences Po Paris » ? Mieux que les mots, les photos: retour en images sur un amphithéâtre où il se passe toujours quelque chose de magistral.

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Photo: Christina Delannoy

Photo: Christina Delannoy

 

Un grand merci à Christina Delannoy pour ses photos.