Actualités

Happy Birthday Mrs. Makropoulos

C’est l’événement de cette saison à l’opéra de Paris : L’affaire Makropoulos, de Leos Janacek, mis en scène par Krzysztof Warlikovski. Gérard Mortier tient ici son pari de remettre sur le devant de la scène l’opéra du XXème siècle. En sortant de Bastille, on ne peut que s’en réjouir, et souhaiter que d’autres, et ses successeurs les premiers, l’imitent.

Pénichoscope du 7 au 13 mai : Alea Jacta Est.

Après des mois de campagne acharnée, de débats enflammés et de suspense insoutenable (ou presque), le résultat des présidentielles est tombé hier soir. Satisfait ou non, il est grand temps de passer à autre chose. Pour célébrer la victoire/ noyer le chagrin de la défaite, que voir, que faire à Sciences Po cette semaine ?

Conférence Débat : Les médias face aux mutations de l’information

Une conférence exceptionnelle se tiendra à Sciences Po ce jeudi 10 mai 2007 de 17h à 19h. Animés par Emmanuel Berretta, journaliste, et Augustin Scalbert, la conférence réunie un plateau d’invités prestigieux: Pierre Bellanger, président-directeur de Skyrock et de Skyblog.com; Jean-Marie Colombani, président du directoire du Journal Le Monde ; Jean-Claude Dassier, directeur général de LCI ; Jean-Marie Charon, sociologue des médias à l’EHESS et Pierre Haski, cofondateur de rue89.com. Augustin Scalbert répond aux questions de LaPeniche.net

Compte-rendu de la rencontre métiers pour le master GRH

Tu ne sais que faire après ta troisième année ? Tu te demandes quel master choisir ? Tu te demandes quel master paye bien ? Tu veux travailler en entreprise sans pour autant devenir Golden Boy ? Tu as toujours eu envie de virer des gens ? Au contraire, tu as peur de finir en vieux drh aigri par 20 ans de plans sociaux ? Tu trouves que devenir head hunter ça a quelque chose de décidément glamour ? En bref, tu te demandes si le master grh est fait pour toi ? (ou plutôt si tu es fait pour le master grh…)

« Le génocide rwandais : autopsie d’une tragédie humaine »

Alors que l’on déplore que l’Afrique soit la seule région du monde à laquelle Sciences-Po ne consacre pas un cycle d’études à part entière, la toute jeune Association Sciences-Po pour l’Afrique (ASPA) se propose de faire connaître les grandes problématiques concernant la région subsaharienne.

C’est dans ce cadre qu’elle a récemment organisé un cycle de quatre conférences intitulé « Le génocide rwandais : autopsie d’une tragédie humaine ». Trois conférences ont déjà eu lieu, et LaPeniche.net était là pour couvrir l’événement.