Vie du campus

Diva sur Divan, les confessions la Comédie musicale

BdA_-_Comedie_Musicale.JPG Sciences-Po’s got talent ! La semaine des arts promet bien des surprises, LaPeniche a rencontré pour vous les organisateurs de la Comédie Musicale et vous livre ici un avant goût des festivités. Cette année le spectacle, qui ouvre la Semaine des Arts, a pour titre : Diva sur Divan, mémoires d’une actrice dérangée. Tout un programme.

La représentation raconte l’histoire d’une actrice quinquagénaire sur le retour, has-been, en mal de notoriété qui confie ses troubles de l’âme à son psy. Le scénario, écrit depuis l’été dernier déjà par l’une des organisatrices, a été remanié, réécrit et adapté par l’ensemble de l’équipe de l’organisation, c’est-à-dire Justine, Ambroise, Adèle et Damien.

Parlons-en de l’organisation. En novembre déjà les auditions ont lieu, sans difficulté notable car, semble-t-il,  notre école regorge de talents de danseurs, de chanteurs, d’acteurs. Fin novembre donc, les auditions sont bouclées, la troupe,  formée. Vingt-deux personnes monteront le spectacle dont dix-neuf apparaissent sur scène. Les débuts ne sont pas des plus simples : les plannings des uns et des autres ne concordent pas toujours, les salles pour répéter sont difficiles à trouver et les étudiants souvent occupés. Malgré tout, la troupe parvient à se réunir environ une fois par semaine pour mettre sur pied la représentation qui aura lieu lundi 19 avril à 19h en amphithéâtre Emile Boutmy.

Les acteurs, tous des étudiants de Sciences-Po, n’ont pas reçu d’aide professionnelle particulière pour ce spectacle mais ont tous en eux l’envie de montrer des talents qu’ils n’ont pas forcément l’occasion de montrer à Sciences-Po,comme nous l’explique Adèle : « C’est  amusant de voir des élèves de Sciences Po, c’est-à-dire des gens qui ne sont à la base pas musiciens, de voir à quel point ils sont engagés pour quelque chose d’autre que les études. La comédie musicale permet de se rendre compte que l’on peut être à Sciences Po et avoir des talents que l’on n’a pas forcément l’opportunité d’exploiter dans les études. Elle permet de montrer qui tu es en tant que danseur, en tant que musicien ».

Le but de la Comédie Musicale n’est pas seulement de distraire mais aussi d’aider les étudiants à révéler leurs talents artistiques et de s’épanouir au sein d’une troupe. Ambroise précise d’ailleurs que l’esprit de la Comédie Musicale rejoint celui de RSP Star : « Un des buts c’est de révéler un talent, quel qu’il soit ».

Mêlant ironie et humour dramatique dans le script, chanson française et pop internationale sur scène, le spectacle est complet « C’est plus qu’une pièce de théâtre, c’est vraiment très riche, il y a même un petit côté cinématographique ». Ce qui est sûr c’est que la représentation promet du rire, beaucoup de rire et que le talent de certains étudiants vont en scotcher plus d’un. Attendez-vous à être transporté dans l’univers des paillettes et des tapis rouges, aux côtés d’un psy lui-même  à moitié fou et d’une actrice déprimée, dépressive et un tantinet névrosée.

Le spectacle a lieu lundi en amphithéâtre Boutmy à 19h, la billeterie est ouverte à tous (étudiants et extérieurs) en Péniche, le prix est de 5euros. Précipitez-vous, les places sont limitées.

Categories: Vie du campus

Tagged as: , ,