A la une

Edito de fin d’année – La Péniche jette l’ancre pour l’été

A quelques mois de sa dixième année, La Péniche jette l’ancre pour la trêve estivale. Gabrielle Radet, la prochaine rédactrice en chef, reprendra en charge nos publications à la fin du mois d’août, épaulée par Alex Baptiste Joubert et Hugues Seguinet, co-présidents.

Remise de la marinière à Gabrielle Radet, rédactrice en chef pour l’année 2016-2017.

L’heure est, pour l’équipe sortante, au traditionnel bilan de fin d’année. Avec près de 300 000 pages vues et plus de 120 000 visiteurs uniques depuis la rentrée 2015, La Péniche s’affirme, une fois encore, comme le média de référence à Sciences Po. Pour la première fois de la vie étudiante, notre association s’est dotée d’une application mobile vous permettant de profiter de nos publications au bout des doigts. Suivant un rythme de publication quasi-quotidien, sur la vie associative, administrative, politique à Sciences Po ou la vie culturelle à Paris, nous avons fait de notre mieux pour vous proposer des contenus variés et de qualité.

L’année a été mouvementée par des événements d’une nouvelle ampleur à Sciences Po. L’occasion pour La Péniche de produire davantage d’articles « en direct », selon les informations cherchées par les étudiants, lors de la procédure de reconnaissance des associations, la dégradation de la façade de l’école ou le blocus contre la loi El Khomi par exemple. Nous nous sommes pliés à l’exercice avec goût.

Cette année, pour être toujours plus proche de nos lecteurs, nous vous avons proposé de donner votre avis sur votre journal. Vous avez été plus d’une centaine à répondre à notre sondage. Une opération inédite dont est ressorti que la plupart des étudiants était favorable à des articles politisés. C’est en ce sens que nous avons veillé à laisser régulièrement la parole aux syndicats et aux sections des partis politiques.

Dans ce contexte, Le Grand Oral, fruit d’une étroite collaboration avec Sciences Po TV, s’est révélé être un véritable succès. A l’aube des élections présidentielles, ce cycle de conférences prendra une nouvelle ampleur et demeurera l’événement politique phare de la vie à Sciences Po. Notre participation à l’université des Gracques en novembre s’est également révélée fructueuse et a vocation à se développer de façon à faire vivre le débat.
Toujours sur le plan inter-associatif, nous nous réjouissons que notre rubrique « Champagne en Boutmy » nous ait pu permettre de tisser des liens avec le Sundial Press de Reims.

C’est une année riche d’actualités, menée tambour battant par une joyeuse troupe de matelots soucieuse de se mettre au service des étudiants qui s’achève. L’équipage vous remercie de votre fidélité, que vous nous ayez suivis derrière votre écran d’ordinateur, à nos festivités pour marins d’eau douce et d’eau salée, ou aux deux ! Nous vous souhaitons de très belles vacances. Petit nouveau, futur 3A ou jeune diplômé, bon vent, et gardez le cap !