A la une

Embarquement pour la Semaine de la Mer 2018 !

En ce lundi 1er octobre s’ouvre la Semaine de la Mer organisée par le syndicat étudiant Nova, en partenariat avec Sciences Ô, un événement au titre, avouons-le, assez vague – bad pun intended. Celle-ci se tiendra du 1er au 5 octobre à Sciences Po.  La nouvelle venue des « semaines » propose aux étudiants de découvrir les enjeux stratégiques, climatiques et politiques autour de l’océan – en quelque sorte à travers 50 shades of blue. NOVA accueillera des experts-invités venus de secteurs très divers, allant des Hauts gradés de la Marine Française, au Secrétaire général de la Mer auprès du Premier Ministre, en passant par un Chef de projet FAO, ou encore un membre de l’Académie de Marine. Ils viendront discuter de sujet tel que la place de l’Océan dans les politiques publiques, les énergies marines renouvelables ou encore de l’innovation dans ce milieu. Rendez-vous est donc donné à tous les passionnés de la mer et étudiants soucieux d’accroître leur expertise sur ce sujet.

Pour mieux comprendre de quoi il en retourne et à quoi exactement les sciencepistes doivent s’attendre, La Péniche – dont le nom n’a jamais autant été de circonstance – est allée poser quelques questions à Côme Girschig, élu NOVA, Jeune Délégué Français au Climat et étudiant à Sciences Po, co-organisateur du Cycle Océan avec Julia Tasse et Morgan Raffray, deux jeunes diplômés de Sciences Po Paris.LPN : En quelques mots, qu’est-ce que la Semaine de la Mer ?

 

Côme Girschig : La Semaine de la Mer est une semaine thématique lancée par Nova, qui vise à amener au sein de notre institution un regard nouveau sur des thématiques d’avenir.

LPN : Comment vous est venu ce projet ?

CG : Historiens, scientifiques, sociologues et politologues sont unanimes : le monde politique contemporain ne prend pas assez en considération le monde de la mer. Permettre dès aujourd’hui aux élèves de Sciences Po de se familiariser avec les diverses problématiques afférentes à la mer, allant des questions de biodiversité à celles de défense, en passant par les considérations de gouvernance en Haute mer ou de commerce international, c’est s’assurer d’une meilleure prise en compte d’enjeux cruciaux pour un pays comme le nôtre.

LPN : En quoi cette semaine rejoint-elle le projet de Nova ?

CG : Nous avions proposé de réfléchir à la création d’un Campus de la Mer lors des élections de mars dernier et nous avions résolument fait de l’écologie un des quatre piliers fondateurs de notre engagement. La Semaine de la Mer s ‘inscrit pleinement dans cette dynamique et sera l’occasion de présenter notre projet de campus.

LPN : Comment se distingue-t-elle des multiples semaines déjà organisées à Sciences Po ?

CG : Ce sera aux étudiantes et aux étudiants de le dire, mais ce qui distingue déjà cette Semaine de la Mer est qu’elle est le fruit d’un rassemblement inédit de plusieurs associations et plusieurs individualités qui se sont mis au service d’une cause commune, en dépit de leurs champs d’action assez différents.

LPN : Un événement phare de cette semaine sera le Cycle Océan. Pourriez-vous nous en dire plus ?

CG : Aux côtés de Julia Tasse et Morgan Raffray, nous avons organisé un cycle de cinq conférences thématiques sur l’Océan. Ce cycle est parrainé par Serge Segura, Ambassadeur de France aux Océans. Notre objectif principal a été de donner aux étudiants de Sciences Po un aperçu de la façon dont l’Océan entre en parfaite résonance avec les disciplines-mères de l’école. Ces cinq soirées seront ainsi une occasion unique de discuter avec des professionnels de différents secteurs comme le transport maritime (CMA CGM) ou l’armement (Naval Group), des élus (Sénat), des membres de l’armée française (Amirale), des chercheurs, des scientifiques et des écrivains.

LPN : Pensez-vous faire de cette semaine un rendez-vous annuel ?

CG : Ce serait formidable si ce rendez-vous pouvait être annuel, oui ! Il y a tant de choses à dire sur le sujet… Mais ne brûlons pas les étapes et essayons déjà de faire tous ensemble de cette première Semaine de la Mer un succès !Très belle semaine de la mer à vous donc, et pour plus d’informations, vous pouvez vous rediriger vers la page Facebook de l’événement !

 

Jôsl’ie-Fritz Benenus