27ème degré

Guide du Novembre sans Nervous Breakdown

Même par -27 degrés, La Péniche ne se lasse pas de recourir au 27ème degré. Cette semaine, nous avons décidé de prendre soin de vous en vous livrant moult conseils pratiques pour affronter le mois de Novembre, cet inutile onzième mois de l’année où Halloween est passé, Noël encore trop loin et où, parfois, Donald Trump est élu président des États-Unis. Novembre sans Nervous Breakdown ? C’est possible, et voici comment ! 

Ça y est nous y sommes: Novembre. Si tu en doutais, regarde ton thermomètre, ton agenda et ta sale tête… Pas de doute, winter is coming. Novembre est, décidément, le mois le plus déprimant de l’année. Le temps n’est pas bon, le ciel n’est pas bleu, tu ne vois ni amis ni amoureux et, par-dessus le marché, les jours fériés tombent des samedi ( ce qui devrait être interdit en 2017 ), ce n’est plus Halloween et ce n’est pas Noël. En plus, il fait trop froid pour choper.

À la lecture de ce triste récit, peut-être sentez-vous grandir en vous l’envie d’aller vous balancer au bout d’une corde en espérant au moins échapper au rendu des notes de galop. Mais vous n’en ferez rien, parce que La Péniche est là. Je m’en viens donc vous livrer les secrets de la survie. Voici les 5 commandements ( parce que 10 ça fait beaucoup ) pour ne pas finir en PLS.

*PLS: Position Latérale de Sécurité, la seule position que tu es sûr.e de pratiquer à chaque fin de soirée. (écriture neutre parce que la Péniche est chill est inclusive)

I- Ne pas choper la crève tu devras.

Ta maman n’a de cesse de te le répéter, ta mamie casse sa tirelire pour te tricoter une ribambelle de pulls peu seyants mais rien n’y fait : ton petit cerveau est resté en été, et tu t’obstines donc à ne pas te couvrir. Au lycée, tu pouvais être malade sans conséquence, mais ici, te justifier tu devras, et à te croire l’administration rechignera. À défaut d’être un agent secret, pensez donc à sortir sous couverture. Ce serait vraiment bête d’être malade, de devenir défaillant, puis de ne plus aller en cours, faire une dépression, rater ton semestre, puis ton année, finir au chômage, te faire quitter par l’amour de ta vie et mourir tout seul. Pour un rhume, c’est ballot !

II- Prendre soin de toi tu sauras.

Normalement, la bourse est tombée, tu as déjà trouvé un travail (ou pas), et tu en as les moyens ! Trouve du temps pour t’occuper de ta personne, parce que je te rappelle qu’en décembre tu n’auras même pas le temps de te laver avec les révisions et les exams. Autant en profiter maintenant et hiberner tant que c’est encore possible avant d’oublier ce que fermer les yeux veut dire. Gave-toi de chocolat, tu perdras de toute façon du poids en suant sur tes papers et en mettant en application le point suivant.

III- Devenir sportif tu pourras.

Se gaver oui, choper un diabète ou laisser fondre tes muscles de belle gosse? Non ? Il est encore temps de t’inscrire au partenariat avec Forest Hill ! Sauna, bain à remous, piscine, parc aquatique, le tout dans un lieu où il fait bon vivre, avec un McDo et un ciné à côté, pour te récompenser d’avoir fait un effort (allez, viens, on est bien).

IV- À l’acte, régulièrement tu passeras.

Je rappelle que la Cash & Trash approche, de même que les repas de famille. Par conséquent, tu n’échapperas pas à la fameuse question de mamie: « alors, les amours ? ». Que ce soit pour faire plaisir à ta grand-mère ou à ta petite personne, nous pouvons considérer l’acte comme une merveilleuse activité physique et spirituelle, à laquelle il convient de s’adonner régulièrement.  C’est gratuit, ça réchauffe, tu peux même venir en aide à une personne ou plusieurs 😉 En solo ou en groupe, avant de se faire b***er par la composition en Espace Mondial, histoire de s’y habituer. Rappelons cependant que tout péché charnel ne saurait être pratiqué sans un consentement explicite et exprimé de l’intégralité des personnes impliquées. Non, c’est non.

V- À t’hydrater tu continueras.

Que ce soit en faisant tout les afterworks de Sciences Po ou en claquant ton salaire au Starbucks d’Odéon, bois. 3 bonnes raisons de le faire:

1-L’alcool c’est de l’eau. Nous tenons cependant à nous désolidariser au plus haut point de l’absurde phrase : « On n’est pas alcoolos mais écolos, on boit de l’alcool pour économiser l’eau »

2-Techniquement, ça tue les microbes.

3-La November Nervous Party c’est ce soir, et l’alcool y sera proposé à des prix des plus abordables : https://www.facebook.com/events/728832540660643/

Cependant, nous demeurons responsables. Nous te rappelons donc qu’il est indispensable de consommer toute boisson alcoolisée avec modération. Ne serait-ce que pour ta santé, et pour éviter de regretter ton passage dans la Minute Yep. 

Voilà, je crois que je n’ai rien conseillé d’illégal, de dangereux ou de trop cher pour toi! On se revoit en Décembre pour une descente aux Enfers à Arceuil, des bisous 😉