A la une

Le Grand Guide des Associations de Sciences Po

Quelques clics sur le site web de Sciences Po, un am stram gram, et ainsi s’achève ton processus de sélection. Te voilà en train de présenter ton intérêt pour une association au jury d’oral. Alors, pour arrêter de crier à hue et à dia que tu comptes sauver des pandas roux au Chili avec l’AS ou préparer le shabbat laïque avec l’ASPA, voici un petit guide pratique et non-exhaustif des principales associations de la rue Saint-Guillaume !

Le Bureau des élèves alias Zeus, roi des dieux

Le Bureau des élèves est sûrement l’association la plus importante de l’école. Sa mission ? Faciliter la vie des étudiants tout en leur garantissant une soirée par semaine. Les étudiants bénéficient de dizaines de bons plans, allant des cours de conduite à moindre coût, à la baguette de chez Paul à moins de 8 euros. Places de festival à prix imbattables, partenariats (banques, restaurants, entreprises…) immanquables : suivre l’actu du BDE est indispensable ! Toutefois, le BDE est avant tout un designer haute couture qui saura habiller les plus frileux avec des pulls « Sciences Po » outrageusement chauvins.

Le Bureau des Arts alias Apollon, dieu des arts

Toi dont les parents ont brisé les rêves de célébrité, toi qui croyais ne jamais pouvoir devenir la nouvelle Eve Angeli ou le prochain protagoniste du scripted reality de M6 : le BDA est fait pour toi. De la peinture au théâtre en passant par la musique ou par le cinéma, cette association propose une multitude de cours dont la faiblesse du prix n’a d’égale que la qualité du contenu. Les amateurs d’opéra ou de théâtre pourront également profiter de places à bas prix.

PS : ne manquez pas les cours sur la Culture de la Bière le mardi à l’heure de l’apéro. Conseil d’ami.

La Péniche, le journal de Pipo qui ne te mène pas en bateau

On ne la présente plus : La Péniche, votre weekly dose de bonheur, le capitaine de l’information de la rue Saint-Guillaume. Culture, politique, conseils, évènements, conférences : plus indispensable au sciencepiste qu’un journal de bord ne l’est au matelot, la Péniche te garantit une année sans icebergs (mais avec beaucoup de glaçons dans le mojito, à l’occasion de l’inébranlable, l’insurpassable, l’inimitable soirée Bleu Blanc Boat) !

Petite astuce pour reconnaître un Moussaillon : Il porte une marinière légendaire, une rivière de bière et une bonne humeur spectaculaire.

L’Association Sportive, pour une troisième étoile et l’amphore du CRIT

Le sang, la sueur et la fête Arborant fièrement les couleurs de Maya l’abeille – à ne pas confondre avec le Symbole Biohazard (sauvez des vies svp) – les sportifs de l’AS sont les héros de la nation sciencepiste. Sept fois vainqueurs de la compétition inter IEP, dite CRIT, les gladiateurs de l’AS savent que l’effort physique est compensé par la jouissance éprouvée lors de la célèbre marche sous les larmes des provinciaux. Les différents sports proposés par l’AS sauront ravir les néophytes et les plus expérimentés.

Par ailleurs, chaque automne, la tristement famous Cash and Trash est la boîte de Pandore des sciencepistes. Libérant dopamine et adrénaline, elle voit régner l’indiscipline. En l’espace d’une nuit, mêmes les meilleurs d’entre nous s’adonneront à des pratiques licencieuses (et légales !). Mais nous faisons confiance à nos sportifs pour retrouver leur sérieux et leur régularité une fois le soleil levé.

Sciences Po Environnement, le géant vert du 27

Si tu veux sauver les ours polaires, sans changer d’air, Sciences Po Environnement t’accueille les bras ouverts. Du Vide-dressing aux conférences sur l’innovation sociale et environnementale, SPE propose des bons plans ecofriendly garantis sans Glyphosate.  Bonus : les provinciaux en manque d’espaces verts se verront offrir une graine dans un Gobelet kawaï à planter dans le jardin.

Sciences Po Nations Unies, petits déjeuners diplomatiques et grands projets démocratiques

Diplomate en devenir, défenseur des droits de l’homme ou futur Master PSIA, SPNU est l’asso qu’il te faut. Réelle préparation à la diplomatie, les membres participent au Model United Nation à l’étranger et en France.  SPNU, c’est aussi une opportunité unique de déguster une chocolatine (j’ai osé), tout en débattant sur l’accord avec les FARCS.

Association de Sciences Po Pour l’Afrique (ASPA), le lion du logo de Sciences Po

Ouverte à tous les passionnés de l’Afrique, l’ASPA met en lumière le continent noir à travers des conférences passionnantes. Le journal « La Grande Afrique », propose un point de vue jeune, unique et pertinent sur le continent.  Par ailleurs, le GALA de l’ASPA est l’occasion idéale pour arborer la jupe wax ramenée par ta tante au retour de son voyage au Ghana.

Sciences Ô, comprendre les Outre-Mer

L’île de la Réunion permet à la France de siéger à la commission de l’océan Indien et d’être par le même fait un interlocuteur privilégié de l’Iran et du Pakistan. Voilà une information méconnue par la plupart d’entre nous. Alors, si tu veux comprendre les enjeux du référendum en Nouvelle Calédonie, déconstruire des préjugés infondés, découvrir les enjeux économiques, sociaux, stratégiques, institutionnels et énergétiques de ces territoires, tout en t’informant sur les opportunités de carrière au soleil, Sciences Ô est fait pour toi ! En plus de ces conférences, l’association est célèbre pour ses soirées, alors viens zouker un accra dans la main gauche et un jus d’ananas dans la main droite.

Melting Potes (International Student Council), pour avoir des amis (porto) ricains

Melting Potes va faire melt dein corazón (fondre ton cœur pour les anglais A1). Parfaite pour préparer l’IELTS ou la 3A à Parangaricutirimícuaro (Mexique), cette association organise des rencontres linguistiques et culturelles réunissant diverses nationalités d’étudiants. Les plus aventureux pourront se voir attribuer un buddy de langue. Ils pourront ainsi aider les étudiants étrangers à déchiffrer le plan du métro parisien et à recracher du vin.

COEXISTER, Couscous, vin et Méguéna

Coexister prend le taureau de l’intolérance par les cornes de la communication. Améliorer le dialogue inter-religieux, telle est sa mission. La communication est inhérente à la compréhension et à la tolérance… et c’est surtout l’occasion de manger du hummus, du mafé et des falafels dans une seule soirée.

SciencesPo TV, l’actualité sans CSA

Mieux que TF1 et Cuisine TV, SciencesPo Tv couvre l’actualité sciencepiste. Plaque tournante des ministres d’E. Macron, les Grands Oraux de SPTV (co-organisés avec la Péniche et Sciences Polémiques) frappent aussi bien par le renom de leurs invités que par le talent des inquisiteurs. En soirée, prenez toutefois garde à la vue de la caméra de la Minute Yep, car elle ne manquera jamais d’immortaliser votre chorégraphie la plus honteuse ou votre allure éméchée.

Radio Germaine, les bonnes ondes de Sciences Po

Les futurs journalistes seront ravis : la rue Saint Guillaume possède sa propre radio ! Avec ses 180 émissions, RG fait le tour de l’actu politique, sportive, culturelle, internationale du sacro-saint point de vue des Sciences Pistes.

Voici quelques-uns des 11 programmes de cette chère Germaine :

– Repérages – Radio Germaine : de grands thèmes d’actu analysés par des chercheurs et professeurs de Sciences Po

– 27e Avenue – Radio Germaine : Focus sur les associations et initiatives étudiantes

– Pop Corn – Germaine : l’émission 100% cinéma

Révolte-Toi, le procès de Sciences Po

Les célèbres procès de Booba, Voldemort, ou encore Dark Vador sauront satisfaire les amateurs de memes piquants et les futurs avocats. Ses prodigieux orateurs défendent à coup d’envolées lyriques les couleurs de notre école lors des légendaires « Chocs » avec Assas, la Sorbonne et j’en passe.

Sciences Polémiques, scandaleusement talentueux

Le Prix Philippe Séguin donne à chaque orateur en herbe l’opportunité de dévoiler son talent face à un jury d’exception. Sciences Polémiques, ce sont aussi des débats surprenants par l’hilarité des répliques des rhétoriciens.

AIESEC Sciences Po, stage à McDo Bora Bora

AIESEC permet aux étudiants d’effectuer des stages dans 125 pays.

Que l’on choisisse une expérience professionnelle ou sociale, ce sera toujours une grande aventure personnelle. Cela vaudra toujours mieux que de faire ton stage à la crêperie de La Conne (qui est, comme chacun sait, une commune dans la Dordogne).

WE_START, Saint-Guillaume Valley

We_Start promeut l’entreprenariat numérique au sein de l’école, qui de 1999 à 2001 a formé le grand manitou de la Startup Nation. Des jobs en startup au networking, en passant par des Masterclass sur la création d’entreprises, cette association offre un éventail d’opportunités aux digital natives se rêvant Mark Zukerberg.

NINOS DE GUATEMALA, Despacito caritatif

NDG recueille des fonds pour des écoles au Guatemala. Aider des enfants qui ne disposent pas des avantages dont nous avons bénéficiés est le leitmotiv de cette asso. Les bénéfices financiers récoltés lors des inoubliables soirées rythmées par le Reggaeton et la Salsa sont utilisés pour rendre l’éducation plus accessible en Amérique Latine.

Altruisme efficace Sciences Po

Certaines ONG sont 1000 fois plus efficaces que d’autres, alors oublie la poudre de perlimpinpin exhibée par certains : Altruisme efficace s’engage à faire le plus grand bien en optimisant les moyens utilisés pour ce faire. Ce mouvement social vise à améliorer significativement le monde à travers différents projets.

Cheer Up Sciences Po, Un projet contre le Cancer

Parce que porter un projet futur est le meilleur moyen de lutter contre le cancer. Cheer Up Sciences Po organise des visites à des jeunes atteints du cancer. L’association se donne pour mission d’aider les patients à travers la réalisation d’un projet qui se veut hymne à la vie.

Unicef Sciences Po, défendre les droits de l’Enfant

Triomphant dans la promotion des droits de l’enfant, les bénévoles de l’Unicef Sciences Po mènent des actions de sensibilisation et récoltent des fonds à travers des conférences, des courses solidaires, des expos et des soirées. Santé, droit, économie, les thématiques abordées sont multiples. Rejoindre cette association permet de s’engager pour les enfants du monde et de s’instruire sur les enjeux incarnés par la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de 1989.

Pour ne pas rater l’actualité des associations ayant retenu ton attention, abonne-toi à leurs réseaux sociaux, et n’oublie pas de suivre La Péniche, pour en apprendre toujours plus sur les temps forts de l’année du Science Potard (la version old school du sciencepiste). Très belle rentrée à vous !

Jôs’lie-Fritz Belenus

 

NB : l’article  n’est bien entendu pas exhaustif, et le campus comporte encore pléthore d’associations plus qu’intéressantes, telles que des associations régionales, des associations environnementales et solidaires comme PAVés, des associations de fans de tel ou tel univers comme Sciences Potter, les syndicats, les sections politiques, les équipes sportives, bref, tout un horizon associatif à découvrir !