L'édito

Le Petit Richard de la langue française

Voilà la suite et fin de notre grand dictionnaire de rentrée de LaPéniche ! On espère que vous aurez su apprécier cette petite touche d’humour dans la rudesse de cette rentrée ! Et c’est toujours un article de toute la rédaction.

LeMonde n.m «LeMonde appartient à ceux qui se lèvent tôt»

Libération n.m 1. Réflexe de tout étudiant de SciencesPo en route vers Boutmy 2. Isole très bien les fenêtres.

Machine à café, n.f  Distributeur d’eau chaude.

Miss Wei n.f Reine de Beauté de SciencesPo dont les conditions d’élection sont, depuis toujours, entourées d’un « impénétrable » mystère.

PC (Pas crédible) : original, va !

Pétanque n.f Chafouinerie habile pour décrocher sa place au CRIT. Par la petite porte. 

Petit Hall n.m Salle de débordement de la Bibliothèque en période d’examen.

Pinte n.f Contenant qui, accordé au pluriel, fait perdre tout contenu

PompomGirl n.f, déesse de jaune et de noir qui par un habile coup de hanche peut faire basculer le score d’un match.  

PompomBoy n.f Se référer à la définition de PomPomGirl.

Powerpoint angl. Mention tacite accompagnant le diplôme de chaque Sciencespiste

Procrastination n.f 1. Sport national 2. Terme pompeux, vénéré par les sciencespistes, ayant pour principal avantage de faire passer leur paresse pour un choix idéologique.

Rugbyman n.m Sportif de haut niveau, alliant finesse et élégance en toute circonstance, généralement caractérisé par une discrétion peu négligeable.

Sandwich jambon beurre n.m Symptôme du rhume bancaire.

Semaine de cours n.f Comprenant traditionnellement cinq jours de cours et un week-end, la « semaine de cours » du sciencespiste défie miraculeusement les lois de l’espace-temps. Elle acquiert ainsi l’avantage de se réduire à trois jours, sous réserve d’une maîtrise parfaite de l’étape « inscriptions pédagogiques ». 

Semaine de reconnaissance des associations n.f   1. Semaine au cours de laquelle les associations étudiantes tentent de décrocher les 120 voix nécessaires à leur reconnaissance. 2. Occasion rêvée pour la chasse aux associations fantômes.

SPIV 1– étudiants en double cursus littéraires (Paris IV) : des sciencespistes comme les autres, la culture en plus, le melon en option. 2– stratagème mis en place par SciencesPo pour arracher les élèves d’hypokhâgne à Henri IV

Stakhanoviste n.f (syn: No-life, antisocial). Phénomènes de la nature, bosseurs acharnés, ils évitent les soirées comme la peste et demeurent terrés dans la bibliothèque à longueur de journée. Certains feraient même passer le fameux travailleur russe pour un petit joueur. Reconnaissables à leur regard sombre et leur démarche accélérée, murés dans un silence qui pour le coup en dit long, ils n’adressent la parole à l’étudiant lambda sous aucun prétexte. 

Taxer v.  Savoir s’adresser aux bonnes personnes.

Ultimate (syn. flagellation) : 1. grasse matinée du mercredi 29 août 2. Moyen désespéré de trouver deux crédits.

UNEF n.f (filiale syndicale du PS) A gauche toute dans l’échiquier politico-syndical du campus. Briefés par des pros de la comm’, ses membres déambulent dans la péniche en quête de jeunes recrues dégoutés par le prix de la chocolatine.

Urkund angl. Espion qui démasque les auteurs de plagiat, autorise leur capture et facilite leur exécution 2- Système réputé « infaillible » qui ne demande en fait à l’élève rebelle que l’effort d’explorer son répertoire de synonymes

VII arrondissement (lieu) : à 14 000 euros le mètres carré, on lui a parfois reproché son manque de dynamisme et d’animation ; seule attraction du quartier, son jardin d’enfants en remontant le boulevard Saint Germain jusqu’à la Seine.

WEI (week-end d’intégration) : 1. villégiatures de trois jours en Vendée dont on ne garde en mémoire que le départ en bus 2. censored 3. Grand meeting, idéal pour rencontrer un quart de la promo ; heureusement il reste les trois autres quarts.

1A, 2A, 3A, 4A, 5A Echelle de Richter appliquée à la tenue de l’alcool.

2A n.m Souriants bourreaux feignant la bonhommie et l’accueil chaleureux, ils se cachent derrière leur « Ouais j’entre à SciencesPo en deuxième année, non ça va c’est pas trop hard, en plus on part à l’étranger l’année prochaine, et puis, après tout, on s’est fait au rythme grande école, hein ! » une vantardise jouissante, celle de se prétendre « anciens », alors qu’ils sont eux-mêmes les petits merdeux des Masters. Leur férocité se dévoile à travers un léger sourire esquissé à l’écoute d’un 1A racontant le déroulement de ses inscriptions pédagogiques. 

3A n.m Concentre-toi sur ta première année.

27, rue Saint Guillaume Le cadastre est formel, le portail de l’institut est au 29. Mais SciencesPo sans le 27, c’est comme TF1 sans Nikos ou Zidane sans la tonsure.

30, rue Saint-Guillaume Grotte obscure faisant face au refuge du 27. On y dit que la bibliothèque est au sous-sol, parée de murs rouge brique, agrémentée de « pc », le tout dominé par une lumière tamisée. Ses toilettes du 1er étage en sont l’une des attractions les plus captivantes.

Categories: L'édito

Tagged as: , ,

  • Pas Crédible

    MacFag detected.

  • Coolman

    Pinte Miss wei censored lololololol xD
    C’est problemesdesciencespistes pour les autistes ce truc.