Monet au Grand Palais : une exposition à ne pas manquer !

il y a 8 années par dans Vie du campus Tags : , , , ,

Claude-Monet-fera-l-objet-d-une-retrospective-au-Grand-Palais-des-le-22-septembre-prochain_reference.jpgPremière rétrospective en près de trente ans sur le père de l’impressionnisme, l’exposition Monet ouvrait ses portes le 22 septembre dernier dans les Galeries Nationales du Grand Palais. La Péniche y était.

Pour l’occasion, des toiles provenant des plus grandes collections du monde entier ont été rassemblées dans l’enceinte du Grand Palais. On compte près de cent quatre vingt tableaux du maître de Giverny, dont une soixantaine importés de musées internationaux, tous plus époustouflants les uns que les autres comme La Cathédrale de Rouen, La Gare Saint Lazare, ou encore Les femmes au jardin. On regrette néanmoins l’absence d’Impression, soleil levant, œuvre phare de Monet qui en 1874 donna son nom au courant impressionniste. Le musée Marmottan, qui en est propriétaire, a refusé de se séparer de sa pièce maîtresse.

L’exposition propose un parcours à la fois thématique et chronologique qui retrace la carrière de Monet, de ses débuts dans les années 1860 à ses dernières toiles, les séries de Nymphéas. Il est orchestré selon quatre grands axes qui mettent en évidence l’évolution de la technique picturale de l’artiste, son détachement progressif de l’académisme puis, au cours des années 1870, son basculement dans l’impressionnisme qui deviendra de plus en plus poussé au fil des ans. A travers ses différents ensembles et séries de la fin du siècle (meules, cathédrales, vues de Londres, Venise et Vétheuil), on comprend l’ampleur des recherches de l’artiste qui peint désormais l’instantanéité de ses propres impressions plus que la réalité. Le motif devient alors un prétexte sur lequel la couleur l’emporte.

Vous l’aurez sans doute compris, cette rétrospective constitue un voyage exceptionnel au cœur de l’impressionnisme et qui nous fait redécouvrir, non sans émotion, l’œuvre d’un artiste trop longtemps déconsidéré. De salle en salle, de paysage en paysage, on se sent transporté, ébloui par la lumière qui se dégage des toiles. L’exposition Monet est donc incontestablement l’événement culturel de la saison à ne pas rater.

Informations pratiques : Du 22 septembre 2010 au 24 janvier 2011 au Grand Palais,
Ouvert tous les jours de 10h à 22h, les mardis jusqu’à 14h et les jeudis jusqu’à 20h.
L’exposition participe à la Nuit Blanche le 2 octobre 2010 : entrée gratuite de 19h30 à 0h15 (fermeture à 1h).
Plein tarif : 12 euros – Taris réduit : 8 euros
Pour plus d’informations, consulter le site officiel de l’exposition


Similaire à

Conférence de François Hollande : un Président en terrain connu

TweetBoutmy bruisse d’une impatience non-dissimulée. Les téléphones sont brandis, aux aguets, prêts à capturer l’entrée d’une silhouette encore cachée sur le côté. Les rangs de l’amphithéâtre sont bourrés à craquer, et même le balcon se retrouve peuplé de visages surexcités. Mais qui donc s’apprête à pénétrer dans la salle ? Une rock star ? Un […]

L'auteur n'a encore ajouté aucune information sur son profil.

  • christophe gilardi

    monet a longtemps été déconsidéré ?