Monuments Men : film historique ou blockbuster entre potes ?

il y a 6 mois par dans Cinéma, Le Mag' Tags : , , , ,

monmenUn film inspiré de faits réels. L’histoire de ces œuvres d’art pillées pendant la deuxième guerre mondiale par Hitler, qui projetait de les exposer dans son propre musée, et récupérées par un groupe d’hommes spécialisés en art. Il y avait quelque chose à exploiter là-dedans, de bonnes idées pour un bon scénario. Malheureusement, Clooney et sa casquette de réalisateur ont préféré choisir cette histoire pour décrire les escapades d’une joyeuse bande de potes/trublions. Entre Ocean’s Eleven pour le casting et Indiana Jones pour la chasse au trésor (perdu), Clooney passe à côté du côté historique et de la profondeur que le propos aurait pu tenir.

La guerre, par exemple. Bof, on perd deux hommes (tiens, ils ne sont pas américains ?), mais bon, les bombes sont fatiguées, les tireurs sont des gosses et le seul soldat allemand rencontré est solitaire et apeuré. Et en plus il connait John Wayne. Rien de terrible.

Les œuvres d’art. L’Histoire raconte que ce sont des œuvres pillées chez les juifs. C’est vaguement évoqué dans le film, pourtant un élément essentiel, un détail qui mériterait plus d’insistance. La résistante française. Le personnage de Cate Blanchett représente la figure historique de Rose Valland qui travaillait au jeu de paume et dont le travail a contribué à retrouver de nombreuses œuvres d’art pillées. Le film montre une femme totalement sous le charme du bel américain (Matt Damon) qui repousse ses avances (ahlala ces françaises), alors que Rose Valland assumait son homosexualité. Une petite romance, peut-être une exigence d’Hollywood : ben oui, il en faut pour tous. Il faut surtout boucler le budget qui est, on l’imagine, assez colossal. A noter que Cate Blanchett parle anglais avec un accent français (pourquoi pas), mais français avec un accent anglais. Dommage.

Les vrais "monuments men".

Les vrais « monuments men ».

Bon, à part ça, c’est vrai on rigole, il fallait ça pour justifier une mise à distance aussi présente, dans cette guerre où il fait toujours beau.

Et quand même quoi, merci les super-héros américains ! Toujours là pour sauver le monde.

Note : 2/5

 

 


Similaire à

La chronique ciné #1

Nouvelle année, nouveau format : La Péniche fait désormais honneur à la salle obscure avec la Chronique ciné. Chaque samedi, retrouvez les 3 films sélectionnés par la rédac, dont l’un sera débattu en vidéo en partenariat avec le Ciné-club. Vous saurez donc tout sur les sorties du moment. Que vous vouliez briller en soirée ou occuper un […]

L'auteur n'a encore ajouté aucune information sur son profil.

  • Published: 2 articles

Une réponse à “Monuments Men : film historique ou blockbuster entre potes ?”


clemence.boullanger@sciencespo.fr
19 mars 2014 Répondre

Appréciation :

De loin le film le plus ridicule que j’ai vu. Aucune crédibilité historique, une image caricaturale de la France où tout le monde parle anglais, un Dujardin grotesque, un scénario qui tourne en rond et par dessus tout une éloge exaspérante de l’armée américaine venue sauver les pauvres petits français.

Laisser un commentaire