conference

Conférence Tous Citoyens: « Pourquoi je n’irai pas voter en 2012 »

Les instituts de sondages ne connaissent pas la crise ; pour s’en apercevoir, il suffit de jeter un coup d’oeil à la Une des grands quotidiens : chaque jour, nous sommes submergés par des vagues de chiffres, par des multiples indices, entre des tendances haussières, baissières et des renversements de situation, le tout auréolé des très saints IFOP, Ipsos, TNS. La fragilité de leurs prévisions qui excitent tant les chroniqueurs masque pourtant une réalité facilement quantifiable : l’abstention. Avant d’être une bataille pour un candidat, les prochaines présidentielles devront être une bataille pour la démocratie. Depuis septembre, l’association Tous Citoyens place la question de la citoyenneté au coeur de l’institut de la rue Saint Guillaume. Elle organisait le jeudi 8 mars sa première conférence sur le thème de l’abstention : «Pourquoi je n’irai pas voter en 2012».

Raphaël Enthoven à Sciences Po

Le Mercredi 7 mars, l’association OPIUM Philosophie recevait Raphaël Enthoven. Et pour la venue du médiatique professeur de philo, les petits plats étaient mis dans les grands, l’amphi Boutmy réservé, presque comble, et même David Colon converti en porteur de parapluie pour l’occasion. Il est à noter qu’OPIUM réussit encore une fois son coup, la jeune association créée en début d’année par des étudiants de bi-cursus philosophie étant très active depuis Septembre, cafés philo organisés à la librairie Gallimard, revue numérique active et émissions sur RSP témoignant de la motivation de l’équipe. OPIUM dont le nom fut pourtant contesté par l’administration en début d’année, et qui réussit pourtant le pari d’une association de philosophie offrant aux non-initiés la découverte de l’enivrement philosophique.