musique

Un OVNI musical importé d’Islande

Il y a des phrases que l’on dit plusieurs fois dans sa vie, comme par exemple « Je reprendrais bien un peu de Nutella !» ou « Oh la la j’ai vraiment trop de boulot, je m’y mettrai demain… ». Et puis il y a des phrases qu’on ne dit jamais, et la plus imprononçable d’entre toutes est « Je crois que je comprends le sens caché de la musique de Björk ». Pourtant c’est une phrase tentante. Björk ça ne s’écoute pas indifferemment. Ça ne se comprend pas non plus, ça se vit. La plus barrée des Islandaises vient de sortir un nouvel album et il vaut le détour.

Les singes hurleurs sont de retour

Ils avaient déjà défrayé la chronique avec leur premier opus, Whatever People Say I Am, That’s What I’m Not. Tout le monde, ou presque, a déjà entendu les Arctic Monkeys, ces petits rockeurs à peine sortit de l’adolescence (19 ans de moyenne) et leur astucieux cocktail de rock pur et dur, simple et efficace, terriblement efficace. Leur tube I Bet That You Look Good On The Dancefloor est devenu un classique des pistes de danse, remixé ou non. Les Singes reviennent donc avec un deuxième album, Favorite Worst Nightmare. Premières impressions.

Polna(re)tour

Après 34 ans d’exil et d’attente, le public français a donc bien accusé réception de sa Lettre à France… Non, je ne parle ni de Michel Berger ni de Michèle Torr, mais bien de Michel Polnareff, de retour en France depuis peu, et qui fait un triomphe indiscutable sur scène depuis le 2 mars et jusqu’au 10 août 2007…