photo

Rencontre avec la femme tentaculaire

femme_tentaculaire3.jpgDans la nuit, un chemin qui serpente au travers d’une forêt de palissade dont les feuilles sont des photos d’asphalte… Tel est le projet, intitulé « Jardins d’asphalte », que le collectif d’artistes« la Femme tentaculaire » présentera dans le jardin de la mairie du 2ème arrondissement de Paris dans le cadre de la Nuit Blanche. A cette occasion j’ai rencontré Christine Acherous-Kébir, cofondatrice du collectif. Interview agréable et sans chichis à l’image d’une association qui se développe patiemment mais efficacement tout en restant très simple.