Sciences Po

Lula à l’honneur !

Tweet L’ancien président brésilien Luiz Inácio Lula da Silva sera demain en amphi Boutmy ! Il se verra décerner le titre de docteur honoris causa par Sciences Po, devenant la 16eme personnalité et le 1er sud-américain à recevoir ce titre honorifique. « Ce doctorat, plus qu’une reconnaissance personnelle est […]

A Foreigner in the French Education System

daisybelle.jpgChaque semaine, Daisy Nguyen, étudiante en troisième année de sciences politiques et de droit à l’Université de Californie, en échange cette année à Sciences Po, nous racontera la vie vue par un bon tiers de la population estudiantine de notre institut – en anglais.
Every week, Daisy Nguyen, a third year exchange student from the University of California studying Political Science and Law, will relate life as third of the Sciences Po students see it – in english.

Ne ratez pas le Prix Philippe Seguin !

deskpps.png

Le jeudi 21 avril dans notre cher amphithéâtre Boutmy, ce sont six candidats aux qualités rhétoriques exceptionnelles, retenus parmi 130 candidats venus de tous les campus de Sciences Po Paris, qui s’affronteront sans merci. Le prix Philippe Seguin, créé l’année dernière par une fusion des concours d’éloquence du BDE et de Sciences Polémiques, départage à l’issue de trois pré-sélections et d’une finale le candidat ayant réalisé la meilleure prestation oratoire.

Le Genepi Sciences Po sort de l’ombre !

Le Genepi Sciences Po fait partie de ces associations pour lesquelles le peu de visibilité ne signifie pas l’inactivité. Acronyme de « groupement étudiant national d’enseignement aux personne incarcérés », le Genepi de Sciences Po n’a en effet jamais mis en place une communication très développée, d’où sa méconnaissance pure et simple par la plupart des étudiants.

La nouvelle 2A: Françoise Mélonio nous dit tout

diplome_V1.jpgCamarades de 1A, peut-être êtes vous émus de la victoire parisienne du MonarCrit’, peut-être que votre tête résonne encore des tambours de la Batuka ou bien que le métro vous semble grincer sur l’air de « Sciences Po Paris, je t’aime ». Au contraire, il se peut que vous soyez reposé après un bon week-end de tranquillité. Toujours est-il que ces 29 et 30 mars, il vous est demandé de choisir votre majeure pour l’année prochaine sur votre espace scolarité, et je suis sûre que nombreux sont ceux qui ne savent peu, voire rien de cette réforme. Pour vous éclaircir, LaPéniche est allée rencontrer Françoise Mélonio, doyenne du Collège Universitaire.