sport

Mini Crit’ Menton 2009, J-2 !

n16694538181_2525.jpgLe 8, 9 et 10 mai, se tiendra au campus délocalisé de Menton l’édition Mini Crit’ Menton 2009. Une occasion pour les étudiants des campus délocalisés de Sciences Po de se retrouver dans un esprit de compétition sportive et dans une ambiance de fête. Cette édition du Mini Crit’ promet bien de surprises. Le campus de Menton, qui accueille pour la première fois l’évènement, s’apprête à être à la hauteur à quelques jours du lancement des compétitions. Dans cette interview, Najib Messihi, étudiant en 2ème année, président du comité Yalla ! chargé de l’organisation du Mini Crit’ Menton 2009 répond aux questions de LaPéniche sur l’organisation et les spécificités de cette édition.

L’Eurocup 2009, du jeudi 7 au dimanche 9 mai

image003.jpgL’AS fait débarquer à Paris une horde de sportifs venant des plus grandes universités européennes ! Vous avez vu les affiches partout dans les couloirs de Sciences Po, et peut être avez-vous déjà acheté vos places pour la soirée du samedi 9 mai. Bruno Owikoti-Pili, coordinateur du projet collectif, en 4e année, nous détaille le programme et l’organisation.

Crit’ 2009: Il va y avoir de la danse !

Capturer_Marianne.JPGNous l’avons vu, le Crit’, c’est une ambiance particulière, des sportifs surmotivés, des supporters déchaînés. Mais le Crit’ c’est aussi un peu de grâce (si si) avec notre équipe de danse et nos pompoms qui s’entraînent à fond pour créer de super chorégraphies. Détails, en mots et en images, pour un avant-goût de ce qui vous attend au Crit’.

Ultras et Batuka, ou comment mettre l’ambiance au Crit’

Crit“Ultras”, “Batuka”…Que se cache derrière ces noms mystérieux? Deux éléments essentiels pour soutenir les sportifs parisiens et mettre une ambiance dont on se souviendra.

Si vous ne les avez pas croisé dans le petit hall jeudi dernier ou à la soirée pré-crit’, voici de quoi combler vos lacunes !

Des images et des réponses données par Antoine Chapon, Jean Heilbronn (Ultras) et Sarah Gondy (Batuka) pour en savoir plus sur ce qui attend les criteux. La province peut trembler, Paris arrive !