A la une

Une Nuit Blanche 2018 en musique avec le BDA

Article de Martin Niedziela pour le Bureau Des Arts de Sciences Po

Comme à chaque rentrée, ce samedi 6 Octobre 2018, Paris vivra toute la nuit au rythme des Arts. Des événements amateurs ou professionnels se produiront dans tous les quartiers de la capitale, pour le plus grand bonheur de toutes et tous. Parmi tous ces événements, la musique sous toutes ses formes occupe une place prédominante : voici donc une liste des des lieux où passer votre Nuit Blanche en Musique(s) !

La musique a une histoire aussi longue que celle de l’humanité, et quel meilleur moyen de commencer notre tour des événements musicaux de cette Nuit Blanche que de remonter à l’aube du monde en musique ? C’est la proposition du compositeur Zad Moultaka de 19h à 2h au Planétarium du Palais de la Découverte, qui a imaginé une reconstruction visuelle et sonore de la « Première Nuit du Temps Humain », d’il y a 300 000 ans. Ce chant « matri-ciel », qui imite les sons naturels allant du clapotis de l’eau aux murmures du vent vous fera voyager à la naissance des sons et de la première musique : celle de la Nature elle-même.Après cette introduction originelle, continuant notre voyage musical dans l’histoire humaine et dans Paris, chacune et chacun pourra trouver musique à son ouïe. Que vous préfériez la musique composée il y a quelques siècles de cela, la musique disco ou la musique électronique, cette musique n’aura jamais parue aussi vivante et aussi proche de vous que pendant cette Nuit Blanche.

Pour toutes celles et ceux que la musique dite « classique » intéresse et qui ont envie de la (re)découvrir d’une autre manière, le rendez-vous est donné sous la Canopée des Halles à partir de 19h pour un concert dont la qualité du répertoire (Beethoven, Ravel notamment) n’a d’égale que l’originalité de l’orchestre (formation éphémère composée d’une centaine de musiciens amateurs ne se connaissant pas).

En marge de ce rendez-vous, si la musique de chambre a votre préférence, vous pourrez bénéficier d’une Nuit des Quatuors au Musée de l’Orangerie, avec 1 concert par heure, entre 19h et 4h. Pour celles et ceux que la création « contemporaine » branche, le rendez-vous est donné à l’Eglise Sainte-Claire de Paris, où l’Orchestre National Electroacoustique collabore avec Hubert de Chalvron de 20h30 à minuit pour un Cadavre-Exquis musical basé sur la Danse des Morts.

Enfin, vous n’aviez peut-être pas encore osé franchir ses portes jusqu’alors, mais à l’occasion de la Nuit Blanche, la Philharmonie de Paris, elle, a décidé de s’ouvrir à vous ! Avec entre 19h et 6h du matin pas moins de 4 concerts en simultanés, disséminés dans toutes les salles du grand ensemble parc de la Villette, tout le monde y trouvera son compte. Vous pourrez au choix découvrir les plus belles œuvres de Debussy, Saint-Saëns et Mahler au piano mécanique dans le Studio, vivre une « Nuit Américaine » dans la salle des concerts, et enfin vous plonger dans l’intégrale d’Erik Satie au piano (soit 8h30 de concert) dans la Grande Salle Pierre Boulez, tandis que la façade de la Cité de la Musique se transformera en Machine à Rêve. C’est une occasion véritablement unique de déambuler gratuitement à votre guise dans la Philharmonie de Paris, de tester différents placements dans les salles de concerts et d’accompagner musicalement votre nuit. Tout le programme de la nuit à la Philharmonie est disponible ici.Pour les personnes friandes de musiques plus contemporaines, et qui voudraient profiter de cette Nuit Blanche pour fêter dignement leur week-end, sachez que le club « La Folie » organise une soirée Disco, scénarisée par l’artiste Tony Regazzoni et que le Cabaret Sauvage vibrera au rythme jamaïcain de minuit à 5h30.Enfin, pour celles et ceux qui voudront s’ambiancer tant musicalement que visuellement, les Invalides accueilleront la scène électro scandinave du moment avec des interventions de Lindstrøm, Axel Boman et Kornél Kovács, qui bénéficieront de l’installation scénographique Physis, pour une formidable expérience de lumières et de formes (dont voici le trailer).En résumé, ce sont donc une multitude d’événements musicaux qui auront lieu samedi soir à l’occasion de la Nuit Blanche pour vous faire vibrer. Parallèlement à cela, il y a beaucoup d’autres scènes déployées partout dans Paris (dans les musées, les théâtres, les monuments) qui n’attendent que vous (la liste complète est disponible ici).

Enfin, il est à noter que le service RATP s’adapte pour la Nuit Blanche : certaines lignes fonctionnent toute la nuit, d’autres sont gratuites et les Noctiliens sont adaptés et renforcés. Certaines stations se parent même de leurs plus beaux atours (comme à Porte de Vincennes ou à Gare de Lyon). Toutes les infos sont disponibles sur le site de la RATP.

Martin Niedziela