A la une

Edito de rentrée: à l’abordage !

Au crépuscule des vacances, osons une invitation au voyage. Au doux tangage oisif, préférons larguer les amarres ! Délaissant son Odyssée estivale, l’équipage est de retour pour vous faire voguer sur les flots de Sciences Po. La plume agile, l’esprit tous azimuts ; nous défierons les ressacs médiatiques et suivrons les alizées de l’actualité, toujours sur le pont pour vous livrer les meilleures informations.

Alors, à l’abordage !

Un dessin d'Amandine Le Bellec

Un dessin d’Amandine Le Bellec

 

Un équipage surmotivé pour une actualité effrénée

Nous levons ainsi l’ancre pour une année qui s’annonce pleine de promesses. Promesses d’une vie étudiante que vous menez tambour battant, promesses d’un équipage conscient de vos attentes et des enjeux à venir. Diversifié, plein d’idées, il sent bon l’innovation et l’air iodé, et a surtout à cœur de retranscrire ce qui deviendront vos tribulations sciencepistes.

Notre défi ? Vous offrir un article journalier, avec un réel souci de qualité. A suivre dans nos colonnes, sur notre application, via Instagram et bientôt Snapchat, pour que même loin des yeux vous soyez au cœur du 27. En effet, forte de 120 000 visiteurs uniques annuels, la Péniche s’affirme comme le médium de référence à Sciences Po. La variété qui fait la force de notre vie étudiante orne nos rubriques, pour que chacun s’y retrouve, s’informe et découvre.

En ce sens, c’est avec joie que nous nous faisons auteurs d’une actualité dont vous êtes les créateurs.

 

Marins sans frontières

Toujours dans cette optique d’échange, il nous semble essentiel de correspondre à la mosaïque de singularités qu’est Science Po. De nos jeunes mousses aux vieux matelots, des 3A aux internationaux, nous tâcherons d’être sur toutes les mers pour vous plaire.

Repousser ses frontières, c’est en premier lieu s’intégrer à la soirée Bleu Blanc Boat – BBB pour les intimes. Passé ce cap rituel de tout 1A, abordons le roc, poli, de notre ligne éditoriale. Résolument diversifiée, elle s’ouvre aux internationaux avec des articles en anglais, éveillera davantage l’intérêt des étudiants en Master, tout en ancrant nos partenariats avec les journaux des campus. Marins d’eau douce ou d’eaux vives, de bâbord ou de tribord, de St-Germain-des-Prés ou de Douarnenez, merci de nous accompagner dans ce voyage.

Vous l’aurez compris: qui que vous soyez, bienvenue à bord !

 

Cap sur la nouveauté

Notre boussole nous guide par ailleurs vers de nouveaux projets :

  • Un Mag culturel enrichi: une offre plus fournie et dynamisée, rythmée par le retour des chroniques ciné. Des coups de cœur aux coups à boire, vous y trouverez des idées de sorties, lectures et musique pour parachever votre vie d’intello, de bobo et/ou de spécialiste de l’apéro.
  • Un magazine à feuilleter: pour les dix ans de La Péniche, nous coucherons sur papier vos plus belles années. Reportages inédits, grands formats, vous plongerez au cœur d’une actualité dont vous emporterez le souvenir.
  • Une plus grande proximité: une hésitation sur votre destination de 3A ? Des conseils pour débuter l’année ? Des questions sur les réformes administratives ? Nous essayerons de vous livrer témoignages, avis et explications pour vous aiguiller dans les remous de la scolarité. Par ailleurs, vous pouvez compter sur nous pour être le relai de vos idées, via les tribunes que nous vous invitons à créer, ou les sondages qui nous permettront de vous correspondre au mieux.
  • Des liens inter-associatifs renforcés: outre la poursuite et l’approfondissement de notre partenariat avec Sciences Po TV au sein du Grand O, nous développerons des conférences médiatiques avec Germaine, la radio des étudiants de Sciences Po. Nous demeurons également ouverts à d’autres projets pour lesquels vous pouvez nous solliciter.

 

Au-delà du renouveau, nous préserverons évidemment ce qui fait l’essence même de La Péniche. C’est l’actualité politique, syndicale, étudiante, ce sont les dessins, tribunes et évènements; ce sont vos photos de soirée, des centaines de roses distribuées… En un mot, c’est vous.

Alors, merci de nous lire, votre confiance fait lever nos voiles !