27ème degré

Les vrais emplois du temps à Sciences Po en 13 graphiques

Un article collectif réalisé dans la bonne humeur par Nicolas Braud, Maximilien Bouchet, Guillaume Casel, Joséphine de Leusse, Hadrien Dupin, Claire Guillemin, Alex Baptiste Joubert, François Mahé et Hugues Seguinet. 

GraphSciencesPoTvGraph3AGraphMurdepromoGraph1ABDE

Dans la même catégorie : « 10 définitions pour survivre à Sciences Po. Puisque c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleurs soupes, La Péniche vous propose cette année la crème de la crème de son petit Richard de la langue française qui a fait le bonheur de plusieurs générations de première année de sciencepistes. Voici donc les dix définitions indispensables que vous devez maîtriser pour survivre au sein du 27 rue Saint Guillaume. Lire la suite.

GraphAssoFantômeGraphLaPéniche

Screenshot 2015-04-11 at 16.07.00Dans la même catégorie : « Ils ont fait Sciences Po » par Tristan Dubois. Ils ont été des écrivains géniaux, des journalistes engagés et des politiciens véreux. Pourtant, il y a bien des années, ils discutaient dans le même hall et s’asseyaient sur les mêmes bancs que vous. Avant que vous ne marchiez – ou pas – dans leur sillage, la Péniche vous propose de revenir sur le parcours de ces alumnis pas comme les autres. Lire la suite.

GraphAppariteurGraphSPK2

11169754_777094552406729_5179379575149286946_o

Categories: 27ème degré, A la une

  • Anonyme

    Le graphique du 0A me correspond (presque) parfaitement !

  • Anonyme

    Tellement vrai pour cet escroc de Palomo. Quel fainéant celui-là.

  • Constructivisme en mathématiques

    Je sais pas hein, mais, certains camemberts ne sont composés que de 77 centièmes ; et il y a même une moitié qui représentée par bien moins de la moitié de l’aire de son camembert…

    • Alex Baptiste Joubert

      ……

    • delphine

      hahahaa…….

  • Raison

    Lorsqu’on caricature un « idéal-type » (style un future 3A), c’est large, ca ne vise personne en particulier, ça peut être drôle pour la personne en question. Lorsqu’on caricature un individu en particulier (David Colon), c’est difficilement autre chose que de la critique et de l’attaque personnelle, surtout pour un professeur qui s’investit beaucoup dans la vie académique de Sciences Po. Vous avez choisi un mode de caricature très drôle, en avez fait certaines caricatures moins drôle, et avez réussi à être blessants pour les autres : Bravo !

    • Nicolas Braud

      Salut Raison,

      Je ne suis pas sûr que celui sur David Colon soit réellement blessant puisqu’il a lui même approuvé le graphique. Nous avons pesé le pour et le contre pour de nombreux emplois du temps, nous souhaitons simplement que l’article soit drôle sans être lâchement provocateur.

  • No pasarán

    Lol, et les sciences pistes qui travaillent en parallèle de leurs études, c’est tabou?